Grants:APG/Proposals/2015-2016 round 2/Wikimédia France/Progress report form (brouillon français)

Purpose of the reportEdit

This form is for organizations receiving Annual Plan Grants to report on their results to date. For progress reports, the time period for this report will the first 6 months of each grant (e.g. 1 January - 30 June of the current year). For impact reports, the time period for this report will be the full 12 months of this grant, including the period already reported on in the progress report (e.g. 1 January - 31 December of the current year). This form includes four sections, addressing global metrics, program stories, financial information, and compliance. Please contact APG/FDC staff if you have questions about this form, or concerns submitting it by the deadline. After submitting the form, organizations will also meet with APG staff to discuss their progress.

Global metrics overview - all programsEdit

We are trying to understand the overall outcomes of the work being funded across our grantees' programs. Please use the table below to let us know how your programs contributed to the Global Metrics. We understand not all Global Metrics will be relevant for all programs, so feel free to put "0" where necessary. For each program include the following table and

  1. Next to each required metric, list the outcome achieved for all of your programs included in your proposal.
  2. Where necessary, explain the context behind your outcome.
  3. In addition to the Global Metrics as measures of success for your programs, there is another table format in which you may report on any OTHER relevant measures of your programs success

For more information and a sample, see Global Metrics.

Metric Achieved outcome Explanation
1. # of total participants 1,759 Most of total participants came from editathons, photos contests and workshops.
2. # of newly registered users 300
3. # of content pages created or improved,

across all Wikimedia projects (and # of images supported by the association reused on the Wikimedia projects).

45,633 Editathons, photo operations and photo contests allowed to increase the number of pages created and/or improved.

12.672 photos have been uploaded due to the support of the assocation and xxx (xxx%) have been reused on the Wikimedia projects).

4. # of press mentions 33 Wikiconvention and Ocathon editathon had a large converage in the national and local press.
5. # of trained people (skill improvement) 352 This number includes people trained during editathons, trainings and workshops.

Number of volunteers hours : 2,868 hours (28,000€ related to the minimal legal wage in France which is 9.76€ per hour).

Telling your program stories - all programsEdit

Please tell the story of each of your programs included in your proposal. This is your chance to tell your story by using any additional metrics (beyond global metrics) that are relevant to your context, beyond the global metrics above. You should be reporting against the targets you set at the beginning of the year throughout the year. We have provided a template here below for you to report against your targets, but you are welcome to include this information in another way. Also, if you decided not to do a program that was included in your proposal or added a program not in the proposal, please explain this change. More resources for storytelling are at the end of this form. Here are some ways to tell your story.

  • We encourage you to share your successes and failures and what you are learning. Please also share why are these successes, failures, or learnings are important in your context. Reference learning patterns or other documentation.
  • Make clear connections between your offline activities and online results, as applicable. For example, explain how your education program activities is leading to quality content on Wikipedia.
  • We encourage you to tell your story in different ways by using videos, sound files, images (photos and infographics, e.g.), compelling quotes, and by linking directly to work you produce. You may highlight outcomes, learning, or metrics this way.
  • We encourage you to continue using dashboards, progress bars, and scorecards that you have used to illustrate your progress in the past, and to report consistently over time.
  • You are welcome to use the table below to report on any metrics or measures relevant to your program. These may or may not include the global metrics you put in the overview section above. You can also share your progress in another way if you do not find a table like this useful.

AXE 1 - DEVELOPPEMENT DES CONTENUSEdit

Edit-a-thons : enrichir les projets Wikimédia lors de marathons d'éditionEdit

Etat de l'action : en cours

Images :

Origine et objectif(s) de l'action (pourquoi l'action)

Les edit-a-thons sont menés à l'initiative de contributeurs ou de partenaires qui constatent des écarts de contenus sur les projets Wikimédia et notamment Wikipédia (consensus des discussions sur les bistrots des projets). En général, une ou plusieurs thématiques sont recensées ainsi que des articles à créer ou à enrichir. Ces journées ont un double objectif :

  • sensibiliser et former des publics à la contribution sur les projets Wikimédia
  • enrichir les projets Wikimédia à travers la création ou l'enrichissement d'articles Wikipédia, le versement d'images sur Commons...

La description et le programme de chaque edit-a-thon sont recensés sur une page projet Wikipédia, afin de permettre aux contributeurs non membres de prendre connaissance de l'action et de s'impliquer s'ils le souhaitent.

Description de l'action (ressources mobilisées, déroulement, partenaires etc.)

Depuis le mois de juillet 2016, 21 edit-a-thons différents ont eu lieu. Ceux-ci avaient pour thématiques :

  • les femmes et le féminisme
  • la langue occitane
  • les peintres lyonnais du XXè siècle
  • l'analphabétisme
  • la fracture numérique
  • les bases de données en informatique
  • l'archéologie
  • le patrimoine du quartier parisien de la Chapelle
  • le patrimoine de la ville d'Avignon
  • le patrimoine de la ville de Toulouse
  • le patrimoine de la ville de Mazamet
  • le patrimoine de la ville d'Arles.

Ces différents edit-a-thons se sont tenus dans des bibliothèques, médiathèques, centres sociaux et musées. Ces lieux d'accueil étaient le plus souvent les partenaires des edit-a-thons et ont ainsi pu mettre à disposition des contributeurs une salle - informatique la plupart du temps -, une connexion internet et un encas. Certaines de ces journées s'inscrivent dans le cadre de partenariats durables étalés sur plusieurs mois et dont les edit-a-thons sont un type d'actions parmi d'autres.

Résultats escomptés ou obtenus (vis-a-vis des contenus, des communautés, etc.)

Les edit-a-thons visant les deux objectifs cités plus haut, les résultats sont facilement quantifiables. Ici nous chercherons à connaître le nombre de nouveaux articles créés et enrichis ainsi que le nombre de nouveaux comptes créés, à savoir :

  • nombre de nouveaux contributeurs : 77
  • nombre d'articles créés et enrichis (tous projets Wikimédia) : 745

Le format edit-a-thon est le type d'action qui permet à la fois de former de nouveaux contributeurs et d'améliorer les projets Wikimédia.

Suite éventuelles (pensez à la Demande... ça va venir vite)

Les edit-a-thons sont intégrés dans la stratégie de l'association, il s'agit d'un type d'action visant à avoir un impact quantitatif immédiat sur les projets Wikimédia mais également qualitatif à travers la formation de nouveaux contributeurs et la sensibilisation des partenaires à l'environnement Wikimédia. Il nous faut poursuivre nos efforts vers les communautés en ligne en sondant en amont les contributeurs sur des écarts de contenu significatifs et former systématiquement, autant que possible, en amont les contributeurs des edit-a-thons.

Soutiens à la production multimédiaEdit

État de l'action : en cours

Origine et objectif(s) de l'action (pourquoi l'action)

Le soutien aux photographes est l'un des principaux moyens utilisés traditionnellement par Wikimédia France pour soutenir la communauté de Wikimédia Commons et ainsi aider à alimenter en contenus multimédia l'ensemble des projets Wikimedia.

Description de l'action (ressources mobilisées, déroulement, partenaires etc.)

Depuis juillet, 56 contributeurs ont fourni un peu plus de 10 000 fichiers avec l'aide de Wikimédia France. Cela peut prendre plusieurs formes, les deux plus courantes étant le prêt de matériel de qualité professionnelle et l'aide à l'obtention d'accréditations.

Cela inclut plusieurs festivals de musique : Buguélès, Cornouaille, Vieilles Charrues, Bout du monde et Yaouank, ainsi que la fête navale Brest 2016 et le Mondial de l'Automobile de Paris. De plus, on y trouve aussi les premiers lots numérisés du fonds Brumter (voir ci-dessous en section Wikigrenier), et une édition de Wikicheese qui a eu lieu à Brest le 19 novembre. Le budget spécifique à Wikicheese ayant été entièrement dépensé, ce projet entre dans une phase dormante, bien que des soirées puissent toujours être organisées ponctuellement par les groupes locaux sur leur budget courant.

Dans un autre registre, un contributeur a photographié de nombreuses tombes au cimetière de Highgate à Londres à l'aide de matériel photo prêté par l'association, et une sortie photo a eu lieu dans les Côtes d'Armor les 24 et 25 septembre. Enfin, les photographies ne sont pas les seuls types de fichiers dont Wikimédia France soutient la création, on recense également 602 enregistrements audio en breton réalisés dans le cadre de WikiKomzoù.

À ces 10 000 fichiers s'ajoutent par ailleurs les participations à l'Été des régions, qui a permis l'apport de 15 156 photos, et à Wiki Loves Monuments avec 7 762 photos. Voir les sections correspondantes à ces événements.

Suite éventuelles

Des ateliers de formation trimestriels étaient prévus et si des contacts ont été pris avec des formateurs bénévoles potentiels sur diverses thématiques (traitement des images, dessin vectoriel), il n'y en a pas encore eu, pour des raisons de disponibilité de ceux-ci. Un premier atelier devrait cependant avoir lieu en février.

Illustrations :

Autonomisation des partenairesEdit

Origine et objectifs de l'actionEdit

Depuis 2013, Wikimedia France et les Archives nationales sont engagés dans un partenariat visant à sensibiliser les équipes des archives nationales aux projets Wikimedia tout en participant à l'enrichissement des projets. L'objectif de cette année visait notamment à former notre partenaire à la contribution sur Wikisource par la transcription des documents préalablement versés sur Commons.

Description de l'actionEdit

Depuis le début du partenariat, le premier objectif a été d'aller vers une autonomisation des équipes des Archives Nationales. Pour cela, plusieurs séances de formations animées par des contributeurs ont eu lieu. Depuis, les Archives nationales sont entrées dans une phase de versement autonome et régulier de documents.

Résultats obtenuesEdit

Depuis le début du partenariat, 834 fichiers ont été téléversés sur Commons par les équipes scientifiques des Archives nationales. L'objectif de 2 documents transcris sur Wikisource a été largement atteint puisque ce sont 24 documents historiques qui sont maintenant à disposition des contributeurs et lecteurs sur ce projet. Enfin, ce sont près de 1500 articles Wikipedia qui ont été améliorés grâce notamment à l'ajout de notices et de sources. Toutes les contributions et les comptes utilisateurs des Archives nationales sont rassemblés sur cette page.

A venirEdit

Aujourd'hui, le partenariat avec les Archives nationales est solidement ancré mais nous devons maintenant lui faire franchir un nouveau cap. En effet, seul une petite partie des équipes est aujourd'hui capable de contribuer efficacement aux projets. Ainsi, afin de poursuivre la formation des équipes scientifiques et le versement de contenus sur Commons, Wikisource ainsi que l'ajout de sources sur Wikipedia, les Archives nationales accueilleront à partir de mars 2017 un wikimedien en résidence pour une mission de 6 mois.

WikiMooc #2Edit

Logo du WikiMOOC #2.
Origine et objectif(s) de l'action (pourquoi l'action)

Le WikiMOOC est un MOOC, un cours en ligne gratuit et ouvert à tous, pour découvrir le fonctionnement de Wikipédia et apprendre à y contribuer. L'objectif est triple :

  • Sensibiliser le grand public (et certains publics spécifiques, notamment le public éducatif) au fonctionnement de Wikipédia ;
  • Recruter de nouveaux contributeurs réguliers ;
  • Diversifier le profil des contributeurs de Wikipédia (gender gap, faible poids de l'Afrique francophone sur Wikipédia).
Description de l'action (ressources mobilisées, déroulement, partenaires etc.)

Après une première édition réussie, en février-mars 2016, avec plus de 6 000 inscrits (et un taux de satisfaction très élevé), une seconde édition sera lancée en mars 2017 sur la plateforme France université numérique (FUN), propulsée notamment par le ministère de l'Éducation nationale, du Supérieur et de la Recherche. Le MOOC est destiné au grand public néophyte, ainsi qu'aux débutants ; il est également utilisé par certains enseignants du secondaire et du supérieur.

À l'origine de ce cours en ligne, une douzaine de contributeurs et contributrices bénévoles de Wikipédia ont contacté Wikimédia France pour obtenir son soutien. Celui-ci est à la fois financier et humain, le coordinateur du projet étant un salarié de Wikimédia France. La première édition de ce cours avait notamment permis de toucher plusieurs publics peu représentés parmi les contributeurs : les femmes, qui représentaient 40 % des participants au WikiMOOC, et les personnes résidant en Afrique francophone, 19 % des inscrits. Au total, 500 à 600 personnes avaient suivi le MOOC jusqu'à son terme — un ratio assez important par rapport à la moyenne des MOOCs, ceux-ci n'étant souvent suivis que partiellement par les internautes — et plus de 300 articles avaient été créés.

[Photo du tournage à venir]

Résultats escomptés Pour le WikiMOOC #2, dont la durée est portée à six semaines au lieu de cinq l'année précédente, deux nouveautés :

  • le remplacement de certaines vidéos de démonstrations pratiques par des tutoriels interactifs directement sur Wikipédia (guided tours), davantage adaptés ;
  • et l'ajout d'un module facultatif sur le wikicode et les modèles, deux aspects avancés et techniques de Wikipédia dont certains apprenants ont regretté l'absence lors du WikiMOOC #1.

Le WikiMOOC #2 se déroulera du 6 mars au 19 avril 2017 sur FUN, et il est possible de s'y inscrire depuis le 14 décembre 2016 sur www.fun-mooc.fr/courses/WMFr/86001S02/session02/about. Le tournage des vidéos du MOOC a eu lieu début décembre dans les locaux de l'association ; il était assuré par la même association de vidéastes que l'année précédente. Trois Wikipédiens, représentatifs de la diversité de la francophonie, présentent le MOOC : Natacha Rault, venue de Suisse, Habib M'henni, venu de Tunisie, et Valentin Guillaume, Parisien. À partir de janvier, l'association communique autour du WikiMOOC, avec un effort particulier auprès des publics éducatifs, les enseignants se montrant très intéressés par le cours.

Suite éventuelles

L'équipe pédagogique du WikiMOOC a d'ores et déjà des projets plus ambitieux pour l'édition 2018, notamment l'ajout d'anecdotes sur Wikipédia à vocation pédagogique et la réalisation d'interviews de contributeurs et contributrices expérimentés. Enfin, l'équipe travaille à un projet de plateforme d'hébergement de MOOCs, adaptée aux divers projets Wikimédia (Wiktionnaire, Wikidata, etc.), et dédiée à l'ensemble du mouvement Wikimédia (donc pour des MOOCs dans toutes les langues). À cette fin, l'équipe pédagogique noue des contacts avec les autres chapters et les autres communautés de Wikimédia, dont plusieurs sont intéressés par la création future de cette plateforme.

Promotion du projet WikidataEdit

Origine et objectif(s) de l'action (pourquoi l'action)

Wikidata est un projet qui a un gros potentiel notamment auprès des institutions qui détiennent des données qu'elles pourraient ouvrir, mais est également assez complexe à prendre en main. Il compte également une importante communauté francophone (ainsi, 6 des 20 plus gros contributeurs sont Français, et le seul canal IRC Wikidata non-anglophone est en français).

Wikimédia France apporte donc son soutien au groupe français d'utilisateurs de Wikidata en aidant à organiser des formations à destination de la communauté, et des présentations à destination de l'extérieur.

Description de l'action (ressources mobilisées, déroulement, partenaires etc.)

Le groupe de contributeurs parisiens à Wikidata s'est structuré au début de l'année 2016 et a participé à plusieurs événements à ce sujet. Ainsi, le 2 juillet, deux contributeurs ont fait un atelier au festival de hackers Pas Sages en Seine / Hacker Space Festival 2016 à Choisy le roi qui a consisté en une présentation générale du projet Wikidata suivie d'un mini-concours de contribution s'appuyant sur l'outil Mix'n'Match. Ces deux contributeurs, ainsi qu'un autre, ont également animé un nouvel atelier lors de la Wikiconvention en août. En septembre, deux contributeurs ont participé au hackathon Open Asso organisé par Etalab (la mission chargée de la politique d'ouverture et de partage des données publiques du gouvernement français) et ont travaillé à aligner les données présentes entre Wikidata et Geohisto sur les communes françaises. En décembre, lors du hackathon de l'Open Government Partnership, également organisé par Etalab, un rapprochement similaire des éléments sur les communes françaises a été fait avec le site Communecter. Tous ces événements ont, plus largement, été l'occasion de faire découvrir l'existence et le fonctionnement de Wikidata aux divers publics présents lors de ces événements.

Parallèlement, depuis septembre, un cycle d'ateliers mensuels est organisé par une contributrice dans le local de Wikimédia France à Paris, avec chaque mois un thème différent : présentation des bases en septembre, des personnalisations de l'interface en octobre, des outils externes (duplicity, Mix'n'Match, Wikidata Games...) en novembre, et du suivi des contraintes en décembre. Trois ateliers d'initiation à Wikidata ont également eu lieu à Rennes en juillet, août et octobre.

Nous avons également entrepris l'organisation d'une conférence sur le sujet de l'open data, pour capitaliser sur l'expérience acquise avec l'organisation du Hackathon Wikimedia européen de 2015, sur les précédentes éditions des Rencontres Wikimedia en 2007, 2010 et 2012 et sur l'activité liée à Wikidata. Une première réunion a eu lieu en août, une liste de discussion a été mise en place pour les personnes intéressées et des contacts ont été entrepris pour chercher un lieu pouvant accueillir l'événement.

Enfin, trois dépliants visant des publics spécifiques (chercheurs, entreprises, institutions) ont été traduits et sont en cours de relecture.

Suite éventuelles

Les ateliers parisiens vont continuer à leur rythme mensuel. Un dépliant visant le grand public va être produit et l'accent va être mis sur l'organisation de la conférence, qui est prévue pour avoir lieu en novembre 2017.

Illustration:

Wiki Loves MonumentsEdit

Origine et objectif(s) de l'action (pourquoi l'action)

Le concours Wiki Loves Monuments vise à la fois à donner de la visibilité à Wikimédia Commons (notamment auprès d'acteurs institutionnels locaux), à recruter de nouveaux photographes bénévoles, et à animer la communauté existante sur Commons.

Description de l'action (ressources mobilisées, déroulement, partenaires etc.)
1er prix : palais de justice d’Aix-en-Provence par Ddeveze, CC-BY-SA 4.0

Pour la sixième année consécutive, le concours photographique Wiki Loves Monuments a été reconduit. Il consiste à photographier les monuments historiques français, recensés dans la base Mérimée du ministère de la Culture, pour verser ces images sur Wikimedia Commons, sous licence libre, afin qu'elles puissent être réutilisées sur les articles de Wikipédia.

Résultats escomptés ou obtenus (vis-a-vis des contenus, des communautés, etc.)

En France, 7 500 clichés ont été pris par plus de trois cent personnes, dont environ 60 % ont créé un compte sur Wikimedia Commons à cette occasion. Au cours des six dernières éditions du concours, pas moins de 109 268 photographies de monuments français ont été récoltées. Pour cette édition 2016, cinq jurés, photographes amateurs ou professionnels et contributeurs aux projets Wikimédia, ont eu recours à pas moins de trois phases de sélection pour départager les 7 500 images en lice. Dix d'entre elles, classées par ordre de préférence, ont été sélectionnées, apportant à leurs auteurs la reconnaissance de leur travail bénévole et de leur talent. Chacun d’entre eux s'est également vu décerner un prix, ainsi qu’un tirage d’art de leur cliché pour les trois premiers, lors de la soirée de remise des prix, qui s'est déroulée au musée de Cluny, à Paris, le 6 décembre 2016.

Suites éventuelles

Les bénévoles impliqués dans le concours cette année, notamment le jury, réfléchissent à élargir le périmètre du concours pour l'année suivante, afin de renforcer la participation et de redynamiser le concours – le nombre de monuments historiques français absents de Commons faiblit de plus en plus, après six éditions du concours.

AXE 2 - ANIMATION DES COMMUNAUTÉSEdit

Les activités à destination du grand publicEdit

L'été des régions WikipédiaEdit

Dédiée à la valorisation de nos territoires sur la plus grande encyclopédie au monde, l'action de l’Été des régions Wikipédia, seconde édition, s’est terminée le 21 septembre. Cette action invitait les Français (et les touristes) à photographier villes, villages, paysages, ou encore statues, artisanat, évènements et personnalités locales, en bref, ce qui fait la richesse et le charme des territoires de France. Ces photos téléversées sur Commons permettent ensuite d’illustrer les articles Wikipédia relatifs aux sujets photographiés.
Pourquoi s’intéresser à nos territoires ? Aujourd’hui les articles relatifs à ces derniers ne sont pas encore assez illustrés. Cela nous permet à la fois de développer le réseau de contributeurs mais aussi d’apporter un nombre important de nouvelles photos sur les articles Wikipédia.
Pour cette édition, nous avons communiqué auprès des mairies rurales et des grandes villes françaises en leur proposant de téléverser cinq photos emblématiques du territoire: un batiment, l'entrée de la commune, l'église, un point de vue et une photo, au choix. Afin de mieux atteindre nos cibles, nous nous sommes associés à l'Association des Maires Ruraux de France, qui représente 10 000 communes rurales françaises.

Origine de l'actionEdit

L'idée provient de l'analyse des données et des images contenues sur les articles relatifs aux territoires sur Wikipédia. Nous nous sommes rendus compte que les articles étaient peu illustrés et que les photos n'étaient pas toujours de qualité. Nous avons donc développé des partenariats ciblés visant à produire de nouveaux contenus : Agence du Numérique en vue de diffuser, communiquer et décliner l'initiative aux lieux de médiations numériques en France, l'Association des maires ruraux de France pour sensibiliser et inviter les mairies à diffuser leurs fonds photographiques ou encore Atout France, organisme chargé de la valorisation des territoires pour faire le lien avec les offices de tourisme de France.

Description de l'actionEdit

Ce projet nous a permis de sensibiliser largement aux licences et à la culture libre auprès de communes totalement novices ces notions. Au début de l'été, un mailing explicatif a été adressé aux 35 000 communes. Au fil de l'été, plus de 4 mailings ont été envoyés, avec un taux d'ouverture d'environ 35 % à chaque fois (soit environ 10 000 communes françaises). Le premier mailing prévenait du lancement prochain de l'été des régions, avec un focus tout particulier sur l'intérêt pour une commune de participer à l'enrichissement de Wikipédia. Afin de guider au mieux les participants, les deux mailings suivants indiquaient aux mairies une liste d'éléments à photographier. Le dernier mailing, quelques jours avant la fin de l'action, rappelait aux retardataires de téléverser leurs photos. Nous avons profité de cette action pour continuer à tisser du lien avec les acteurs institutionnels qui travaillent sur la question de la valorisation des territoires : ministères, associations, offices de tourisme.

Résultats obtenusEdit

Près de 200 mairies ont répondu à l’appel et ont téléversé des photos dans la campagne « Été des régions 2016 » sur la médiathèque en ligne Commons. Cette édition a permis à plus de 1 000 contributeurs de téléverser plus de 15 000 photos. À ce jour, plus de 4 000 photos sont réutilisées sur différentes versions linguistiques de Wikipédia.

Suites envisagéesEdit

Plusieurs chapitres européens ont pris contact avec nous pour organiser un événement similaire dans leur pays l'été prochain. Internationaliser l'action est une piste de développement intéressante, donnant une exposition internationale. Du côté de Wikimédia France, nous allons continuer à développer nos relations avec les acteurs des territoires : mairies, centres sociaux. Nous allons également rajouter des informations sur le site avec de répondre aux questions les plus fréquemment posées (gratuité, comment illustrer l'article...) Le projet sera renouvelé l'été prochain du 21 juin au 21 septembre.

Les activités thématiquesEdit

Ma Commune WikipédiaEdit

Cette action a pour but de valoriser la richesse de nos territoires et de nos communes françaises sur Wikipédia en invitant les habitants, médiateurs culturels et numériques, les mairies et d'autres, à partager leurs connaissances pour améliorer les articles relatifs aux communes. Les plans de ces articles étant normalisés, cela permet d'avoir une approche globale pour obtenir des contenus ciblés.

L'idée de cette action est née des suites de notre projet « l'Été des régions Wikipédia », dédié aux richesses du patrimoine et aux communes. Les nombreux contacts pris avec les acteurs des territoires nous ont permis de constater les besoins des acteurs des territoires : savoir modifier l'article, illustrer, rajouter des informations...

Description de l'actionEdit

Durant les 6 derniers mois, nos ressources en développement ont été grandement affectées au développement du futur site web de l'association (départ d'un salarié chargé du design et de la conception graphique du site, manque de temps de la part du salarié chargé du développement du site), nous n'avons pas avancé autant que possible sur le site dédié à ce projet. L'action n'est donc pas encore finalisée. Nous avons tout de même avancé sur les points suivants : développement d'une version test du site internet (http://macommune.wikipedia.fr/), mise à jour de la base de données des communes françaises (régulièrement modifiée à cause des regroupements de communes), participation à des temps forts : hackathon, rencontres... avec des communautés libristes Nous nous sommes également consacrés à avancer sur des aspects périphériques de ce dossier : mobilisation et formation des acteurs des territoires sur les enjeux et l'importance de Wikipédia : mairies, offices de tourisme... Prise de contact avec des lieux de médiation numériques : espaces publics numériques, centres sociaux, avec la concours de l'Agence du Numérique en vue d'organiser des ateliers.

Résultats obtenusEdit

Les résultats obtenus sont :

  • Un site internet (à finaliser) : expérience utilisateur à revoir, améliorer le design pour plus de modernité, vidéos à créer et à insérer sur le site, mise à jour des communes
  • Des communautés libristes : par exemple www.communecter.org, réseau social pour contribuer et à se connecter à sa commune, s'intéressent de près au projet afin de le poursuivre à nos côtés. Des mutualisations sont à ce titre envisagées (développement du site internet, outils communs, incitation commune à la contribution, communication, participation à des formations, etc.).
  • Des acteurs des territoires sensibilisés pour qui l'approche contributive constitue un véritable levier de mobilisation et de transformation numérique
Suites envisagéesEdit

Cette première année de développement du projet nous a permis de valider certaines étapes importantes : intérêt des communes, besoins d'informations partagées de la part de la communauté mais aussi et surtout valider l'approche novatrice du projet grâce à l'ajout du moteur de recherche interne au site et la mise en compétition des communes. De plus, les prises de contacts avec des communautés libristes renforcent nos capacités de développements techniques du projet (amélioration de l'expérience utilisateur du site, mise à jour des bases de données relatives aux communes...). Nous estimons que cette action demandera encore plusieurs mois de travail pour finaliser le site, créer les vidéos tutoriels ciblées pour les communes...Une sortie au printemps 2017 est envisagée. A partir de cette date, des réunions publiques pourront être organisées dans chaque régions pour mobiliser les communes, les habitants et les associations de valorisation du patrimoine.

Vidéo et savoir-faire sur WikipédiaEdit
Origines de l'actionEdit

Les savoir faire, les métiers d'arts et l'artisanat sont très peu présents sur Wikipédia bien qu'il existe des ébauches d'articles. Nous faisons donc le pari de développer le média vidéo sur ces articles. Pour cela, nous nous sommes rapprochés de l'Institut National des Métiers d'Arts. Cette organisation représente un ensemble de métiers et artisans français. Ensemble, nous souhaitons aller à la rencontre des artisans en régions, filmer leur métiers et techniques pour illustrer Wikipédia avec des vidéos. Courant 2017, nous allons organiser une rencontre entre des personnalités du monde des métiers d'arts et des Wikipédiens afin de lancer l'initiative officiellement.

Prendre une vidéo, filmer le quotidien est devenu une pratique très courante chez les possesseurs de smartphone : 65 % des français en possèdent un[1]. Nous souhaitons donc développer la mise en ligne de vidéos afin d'illustrer les projets Wikimédia, en commançant par Wikipédia sur la thématique de l'artisanat et des métiers d'arts. Nous avons ensuite comparé les consultations du site de notre partenaire (21 390e) site le plus consulté en France, Wikipédia étant le 6e). La grande différence a définitivement convaincu notre partenaire de collaborer avec Wikimédia France.

Description de l'actionEdit

Les premiers mois de développement du projet ont permis de créer une petite équipe de contributeurs et membres, une page Wikipédia mais aussi de rencontrer les acteurs de l'artisanat en France, de les sensibiliser aux licences libres, à l'importance d'articles Wikipédia de qualité en vue de mettre en avant des savoir-faire. Plusieurs rendez-vous entre contibuteurs et partenaires ont été organisé à l'Institut National des Métiers d'Arts (http://www.institut-metiersdart.org/). Des réunions skype ont également été organisés entre les bénévoles pour fixer les grande priorité du projet: choix des métiers d'arts à documenter pour lancer le projet, techniques de prises de vues... Nous avons également pris contact avec une école de formation à la prise de vidéos avec un smartphone en vue de former les Wikipédiens.

Résultats obtenusEdit
  • Une communauté de contributeurs prête à s'investir et motivée
  • Accord pour la signature d'une convention de partenariat pluri-annuel.
  • Une méthodologie de prise vidéo et de réencodage simplifiée en cours d'élaboration (compatible avec Commons)
Suites envisagéesEdit

Cette action est toujours en cours de développement mais déjà de nombreuses suites sont envisagées: déclinaison en régions grâce à la mise en relation entre groupes locaux et artisants, développement d'un module vidéo spécialement dédié aux projets Wikimédia (réencodage et téléversement automatisés) mais aussi et surtout formation à la prise vidéo avec un smartphone. Un editathon, journée de lancement du projet sera organisé au printemps 2017.

Lingua LibreEdit
LinguaLibre LOGO-04
Enregistrement de mots en langue basque avec Lingua Libre
Origines de l'actionEdit

Lors du lancement du projet Langues de France, la capacité des locuteurs des langues minoritaires à participer pleinement à l'écrit sur les projets Wikimedia nous a poussé à imaginer une nouvelle voie de contribution. Faisant également écho au manque de fichiers sons sur Wikimedia Commons, Lingua Libre a émergé des échanges entre le Ministère de la Culture, les partenaires associatifs œuvrant pour la sauvegarde du patrimoine linguistique et des membres de Wikimédia France. Après une journée de découverte à la contribution qui a réuni ces divers acteurs, le travail de développement a débuté en avril 2016.

Description de l'actionEdit

Adossé au projet Shtooka, Lingua Libre a bénéficié de l'expertise d'un bénévole, Zmoostik, mais aussi de contributeurs très investis dans le Wiktionnaire. Ainsi, après quelques mois de travail, un site externe a été mis au point : lingualibre.fr. Les fonctionnalités de ce site sont les suivantes :

  • Création d'un compte utilisateur avec validation de la licence CC-BY-SA ;
  • Création d'un profil locuteur auquel sont associées une à plusieurs langues parlées ;
  • Dans le studio d'enregistrement, Lingua Libre demande l'accès au micro de l'ordinateur puis propose deux modes d'enregistrement.
  1. Un enregistrement ouvert,
  2. Un enregistrement par listing (en extrayant des listes thématiques du Wiktionnaire, Lingua Libre permet de couper automatiquement les fichiers en repérant lorsque l'enregistrement commence et quand il s'arrête).
Réunion DLDP octobre 2016

Grâce à la collaboration entreprise avec d'autres chapters, notamment Wikimedia Deutschland, l'Amical Wikimedia et le User Group Basque mais aussi avec la participation de Wikimedia France au Digital Language Diversity Project, les résultats obtenus en France trouvent rapidement un écho au niveau européen. Ainsi, Lingua Libre s'implante dans le milieu universitaire européen et apparaît comme un outil à disposition de toutes et tous en faveur de la promotion de la diversité linguistique. Depuis le lancement de cette action, de nouveaux types de contributeurs sont apparus sur les projets à travers nos partenaires : associations (comme Lo Congrès ou Gau un Griis, des offices publics comme l'OLCA et l'OPLB. Nous nous sommes également rapproché des communautés de contributeurs des projets en langues minoritaires afin d'imaginer avec eux des actions futures.

Résultats obtenusEdit

Depuis plusieurs semaines maintenant, des séances d'enregistrements publiques ont débuté dans plusieurs langues : basque, catalan, occitan et alsacien. Grâce au système d'enregistrement par listing, 1 000 mots peuvent être enregistrés en 45 minutes de session avec Lingua Libre.

Aujourd'hui, nous comptons 56 utilisateurs de l'outil provenant essentiellement de France mais aussi du Canada, d'Espagne et d'Allemagne.
La sonothèque de Lingua Libre contient actuellement 2 530 fichiers sons, réalisés lors des séances de tests et des premières sessions d'enregistrement publiques (Oc-a-thon, session du 17 décembre à Strasbourg).

Suites envisagéesEdit

Au delà de finaliser concrètement le site de Lingua Libre, deux étapes majeures doivent être franchies au début de l'année 2017 :

  1. Tout d'abord verser l'ensemble du code de l'outil sur Tool Labs. La démarche est déjà bien avancée ;
  2. Obtenir l'autorisation d'utiliser le système d'authentification OAuth pour permettre aux Wikimediens de contribuer à l'enrichissement des projets via Lingua Libre ;
  3. Enfin, connecter Lingua Libre à la médiathèque Wikimedia Commons afin de verser et catégoriser correctement les sons réalisés. Grâce à des bots existants, les sons iront aisément enrichir Wikipédia et le Wiktionnaire.
Wikiconvention francophone 2016Edit
Logo Wikiconvention francophone
Origine de l'actionEdit

La WikiConvention est la déclinaison francophone des événements WikiCon organisés un peu partout dans le monde. Sorte de Wikimania en langue française, la WikiConvention est une conférence internationale rassemblant les contributeurs francophones aux projets de la fondation Wikimedia (Wikipédia, Wiktionnaire, Wikidata, Wikisource, etc.). Elle aborde le fonctionnement de ces projets, la production de contenu libre, le participatif, etc. L'événement est une plateforme de débats, de formation ou encore de rencontres entre participants d'un projet. L'idée d'organiser une WikiConvention est discutée depuis longtemps au sein de la communauté francophone. Une première tentative a été proposée au conseil d'administration de Wikimédia France en mai 2012. Mais il faut attendre l'été 2015 pour voir le projet prendre forme à l'initiative d'un Wikipédien. L'association Wikimédia France a ensuite apporté son aide financière et logistique, à sa demande.

Description de l'actionEdit
WikiConvention francophone 2016 Photo de groupe
WikiConvFR 2016 à la Halle Pajol, Paris

Dix bénévoles Wikimédiens se sont réunis dans deux comités (comité d'organisation et comité de programme) afin de participer à l'organisation de cet événement. Une salariée et deux volontaires civiques ont appuyé les contributeurs dans cette démarche. Le reste de l'équipe de Wikimedia France a apporté son aide logistique en amont et pendant la convention. Elle s'est déroulée du 19 au 21 août à Paris à la Halle Pajol. Le programme de ces journées est disponible sur la page Meta de l'événement.

Résultats obtenusEdit

Un bilan complet est disponible ici.

Chiffres clés :

  • 140 participants
  • 16 pays représentés
  • 47 sessions
  • 31 % de femmes
  • 29 % de personnes venant de l’étranger
  • 52 % de nouveaux
  • 42 conférenciers
  • 24 % de boursiers
Suites envisagéesEdit

Comme les autres événements similaires existant dans le mouvement Wikimedia, nous souhaitons voir perdurer cette action en nous lançant dès à présent dans l'organisation de la Wikiconvention francophone 2017 avec le soutien des contributeurs et des membres de Wikimédia France.

Espace contributeursEdit
Origine et objectif(s) de l'action

Wikimédia France met à disposition de ses adhérents et des contributeurs une partie de ses locaux en journée, et des événements y sont régulièrement organisés en soirée.

Description de l'actionEdit

Depuis la rentrée de septembre, le groupe de contributeurs parisiens a repris ses rencontres sur un rythme régulier : soirée Wikigrenier le premier vendredi du mois et soirée Wikidata le troisième vendredi (voir en section « Soutien à Wikidata » ci-dessus). Concernant les soirées Wikigrenier, il s'agit toujours d'inviter les contributeurs à utiliser le matériel mis à disposition pour numériser et photographier des objets courants, avec une nouveauté cependant : les descendants de Robert Brumter, professeur d'histoire-géographie et photographe, nous ont en effet légué le fonds d'environ 30 000 diapositives qu'il avait patiemment créées en plus de 50 ans de voyages, dons nous avons entrepris la numérisation après avoir acheté le matériel nécessaire.

Cette numérisation prend du temps et nécessite un groupe actif et assez nombreux de participants : il faut en effet passer en revue une première fois toutes les diapositives d'un lot pour mettre de côté celles qui ne peuvent être numérisées : certaines photos sont floues ou trop abîmées, ou alors leur sujet peut être des personnes identifiables dans un cadre privé ou un bâtiment encore sous droit d'auteur. Il se peut aussi qu'il soit impossible d'identifier ce qui est sur la photo. Une fois cette première sélection effectuée, les diapositives sont numérisées quatre par quatre dans un scanner à diapositives et négatifs, puis importées sur Wikimedia Commons. Il reste encore à reporter sur Commons les légendes qui sont écrites au crayon-papier sur les boîtes.

Résultats obtenusEdit

Après un tri de toutes les boîtes de diapositives par pays et par année, quatre d'entre elles ont déjà été numérisées, représentant environ 40 photographies des Antilles en 1979 et 160 de l'URSS en 1984.

Suite éventuellesEdit

Compte tenu de la grande quantité de documents à numériser, il faudra probablement répartir la charge entre plusieurs groupes de contributeurs.

IllustrationsEdit

Les groupes locauxEdit

Carte de France avec les groupes locaux

Les 14 groupes locaux de Wikimédia France ont organisé des actions qui se déclinent en plusieurs modèles : ateliers contributifs, wikipermanences, formations, sorties photos, interventions lors de forum ou de conférences publiques. Certains groupes poursuivent le développement de leur implantation locale. Ainsi le groupe de Bordeaux a mis en place des wikipermanences mensuelles dans une médiathèque partenaire. Le groupe de Strasbourg s'est étoffé grâce à l'apport des participants au projet Lingua Libre. Nous allons détailler l'exemple du week-end Wiki Takes 22 qui est représentatif de notre implication aux côtés des membres pour les accompagner dans la réalisation de leurs projets.

Wiki Takes 22 (24-25 septembre 2016)Edit
OriginesEdit

Certains membres de Wikimédia France, après avoir constaté que le département français des Côtes-d'Armor (22) était très peu documenté sur Commons, ont décidé de se lancer dans l'organisation d'un week-end lors duquel ils pourraient contribuer sur différents projets autour de cette thématique.

Cap d'Erquy, Erquy, France-5
Descriptif de l'actionEdit

Le programme du week-end contributif :

Atelier Wiki au Musée de Saint-Brieuc
Samedi 24 septembre
  • Animation d'un atelier Wikipédia au Musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc, sortie photo dans la ville et contribution grâce aux sources mises à disposition par le musée
  • après-midi : rallye photo dans les environs en direction de Trébry
  • soir : repas et hébergement dans un gîte à Trébry
Dimanche 25 septembre
  • rallye photo par équipes entre Trébry et Rennes
RésultatsEdit

235 fichiers photos ont été versés sur Wikimedia Commons

Implication de Wikimédia FranceEdit

Afin de soutenir cette action proposée par des contributeurs, Wikimédia France a :

  • Pris en charge le logement des 11 contributeurs participants ;
  • Pris en charge les frais de transport et de restauration ;
  • Mis à disposition de la documentation ;
  • Mis à disposition des appareils photo de qualité.

AXE 3 - PROMOTION ET DEFENSE DES PROJETSEdit

Les activités liées à la rechercheEdit

Images :

Etat de l'action : en cours

Origine et objectif(s) de l'action (pourquoi l'action)

Le monde de la recherche est complexe et chaque pays et communauté de chercheurs interagit de façon particulière avec la société civile. Cela se traduit, en France, par peu de partenariats avec l'enseignement supérieur au regard du nombre de projets menés au sein d'établissements du secondaire. Toutefois, nous avons souhaité stimuler les réseaux de chercheurs en France en vue de :

  • sensibiliser les chercheurs aux projets Wikimédia et à la réutilisation des données ;
  • accompagner des chercheurs dans la réalisation d'études et travaux scientifiques.

Ces objectifs sont ambitieux car, comme dans l'enseignement, beaucoup de communautés de chercheurs ont une attitude en opposition face aux projets Wikimédia (licences fermées, réticences par rapport aux notions d'expertise, non signature des contributions, etc.). Il s'agit donc d'un intense travail de sensibilisation, voire de lobbying et d'accompagnement, des différentes parties prenantes.

Description de l'action (ressources mobilisées, déroulement, partenaires etc.)

Quatre actions menées depuis juillet 2016 reflètent notre volonté de stimuler les réseaux de recherche :

  • en juillet 2016, le rapport annuel de l'Agence Nationale de la Recherche (l'agence gouvernementale qui finance les travaux de recherche en France) incluait une partie sur la possibilité pour les chercheurs de contacter Wikimédia France pour mener des travaux de recherche autour des projets Wikimedia. À l'heure actuelle, un laboratoire de recherche nous a contacté pour que nous puissions les accompagner sur les deux années à venir. La thématique concerne la mise à jour automatique des liens cassés dans Wikipédia ;
  • en septembre 2016, l'association a participé à un colloque de recherche sur les humanités numériques à Paris. Ce champ de recherche est très populaire dans le monde anglo-saxon (sous l'intitulé digital humanities) mais beaucoup moins en France. Ce colloque fut organisé par un réseau de chercheurs francophones en humanités numériques (Humanistica) que nous avons contacté en vue de participer à différentes futures actions. Il y a là de véritables opportunités à saisir : collaboration à des talks lors de colloques, rédaction commune d'un manifeste, formation des enseignants chercheurs en sciences humaines, etc.
  • en septembre 2016, un Plaidoyer pour enseigner Wikipédia en classe (niveau supérieur) fut publié sur le blog de l'association par un chercheur. Ce plaidoyer a été repris et diffusé dans de nombreux blogs et a suscité d'après les commentaires de très bons retours. Plus globalement il s'agit là d'avoir une base de travail théorique qui fait sens auprès des chercheurs ;
  • sur la Wikipédia francophone existe une page Projet:Recherche active en 2013 mais à l'abandon depuis cette date. Nous avons donc mené un important travail de refonte et de mise à jour de cette page projet. Celle-ci contient désormais la liste des travaux et études publiés et en cours de rédaction en lien avec les projets Wikimédia, une véritable base de connaissances pour les contributeurs.

Suite à plusieurs prises de contact, notamment avec des chercheurs suisses en sciences humaines, l'étude des projets Wikimédia semble s'inscrire dans le champ des humanités numériques. Ce domaine est issu du champ des sciences humaines et de la recherche classique. Il s'agit là d'étudier les comportements humains dans la sphère numérique et notamment sur Internet. Le champ des humanités numériques s'attache plus particulièrement aux comportements de publication, de l'écrit, de l'expression en ligne et des interactions avec les autres personnes. Les travaux francophones sont à l'état embryonnaire et peu de cursus intègrent encore des cours dans ce domaine là. Cependant, on note des évolutions dont le colloque à Paris est un bon exemple.

Résultats escomptés ou obtenus (vis-a-vis des contenus, des communautés, etc.)

La participation à ce colloque international est pour nous une "victoire" car elle légitime les projets Wikimédia aux yeux des chercheurs et les actes du colloque seront diffusés via les réseaux adéquats. Il s'agit là de répondre à un besoin des contributeurs : la publication de travaux et études scientifiques en accès libre. Ce travail demandera du temps et un important travail de formation, lorsque cela est possible, pour espérer que les chercheurs changent de regard sur les projets Wikimédia. Il s'agit là de la même démarche que pour les enseignants du primaire et du secondaire dont on note, depuis quelques années, un changement de posture.

Il est essentiel pour Wikimédia France de pouvoir valoriser les travaux, études et réflexions autour des projets Wikimédia en s'appuyant sur des communautés de chercheurs existantes. D'après l'avis de ces communautés elles-mêmes, les chercheurs devraient publier davantage de travaux scientifiques en lien avec Wikipédia d'ici 4 à 5 ans.

Suite éventuelles (pensez à la Demande... ça va venir vite

Afin de disséminer auprès des communautés de chercheurs nos possibilités d'action avec les projets Wikimédia et la recherche, nous comptons maximiser les temps de paroles et opportunités lors de congrès et colloques. Nous avions imaginé dans un premier temps créer un compte Twitter similaire à @WikiResearch (administré par le Research Department de la Fondation), mais nous nous sommes rendu compte que nous n'avions que trop peu de matière à valoriser. Nous menons une veille sur les travaux de thèses en cours en lien avec Wikipédia en vue de contacter les doctorants pour leur présenter des opportunités de collaboration.

Également, afin d'être davantage visibles auprès de la communauté des chercheurs et de la recherche au sens large, nous avons d'ores et déjà répondu à 3 appels à communication pour des colloques, rapports et livres blancs, dont 2 ont été acceptés. C'est en France la condition obligatoire pour que nous puissions être connus et reconnus comme un acteur de l'enseignement supérieur et de la recherche, l'association étant alors par la suite citée dans les comptes-rendus et rapports.

Enfin, les laboratoires de recherche des Universités ont été contactés, notamment les départements informatique, langues, histoire et géographie, sans retour encore. Nous comptons désormais contacter les LabEx (laboratoires d'excellence).

Les projets Wikimédia et l'éducation numérique : une tendance lourdeEdit

Images :

Etat de l'action : en cours

Origine et objectif(s) de l'action (pourquoi l'action)

La thématique de l'éducation numérique en lien avec les projets Wikimédia est en forte augmentation par rapport à l'année dernière. Cela se traduit par un nombre croissant de demandes de formations à destination des publics scolaires et portant sur les usages de Wikipédia en classe et la construction de projets pédagogiques. Deux actions liées à l'éducation sont pérennes au sein de l'association et menées en partenariat avec des institutions éducatives.

Afin de communiquer sur les actions éducation de l'association, nous avons publié un Plaidoyer pour enseigner Wikipédia en classe avec un chercheur en sciences de l'éducation. Ce texte, en deux parties, portant sur les usages et les freins d'un tel enseignement, a d'abord été publié sur le blog d'un chercheur puis sur le blog de l'association avant d'être largement relayé par la presse.

Description de l'action (ressources mobilisés, déroulement, partenaires etc.)

  • Le Wikiconcours lycéen est mené en partenariat avec le Ministère de l’Éducation nationale à travers un réseau de délégations académiques (Réseau CANOPÉ). Durant 6 mois, des classes de lycée, encadrées par des documentalistes et enseignants, doivent enrichir les projets Wikimédia. À la fin des 6 mois, les contributions sont évaluées par un jury composé de bénévoles de l'association et des partenaires. En amont du début du concours, des formateurs sont initiés à la contribution sur Wikipédia. Cette formation est conçue et animée par l'association. Tout au long du concours, les enseignants peuvent compter sur les bénévoles de l'association et sur une page projet accessible en ligne et mise en place en 2015 regroupant des questions / réponses et une aide fournie. Cette action a débuté le 1er décembre 2016.
  • Le projet avec l'Université de Lille rassemble chaque année 60 doctorants de plusieurs pays venus suivre leurs doctorats dans l'académie de Lille. Dans le cadre de leur parcours universitaire, ils suivent une unité d'enseignement nommée "Valoriser ses connaissances avec Wikipédia". Durant deux sessions de 3h, ils sont formés à la contribution sur Wikipédia puis disposent de 12 semaines, soit 3 mois, pour contribuer sur les projets Wikimedia. Leurs contributions ont en général un lien avec leurs thèses ou leurs passions. À la fin des 12 semaines de contributions "libres", leur production est évaluée en fonction du nombre d'éditions, de l'interaction avec la communauté, etc. Un bilan est établi puis traduit en crédit universitaires par l'Université. Les deux séances de formations sont animées par un salarié et en fonction de la disponibilité de chacun, par les membres du groupe local de Lille. Cette action a débuté le 19 octobre 2016.

À noter également notre participation au Salon Éducatec en novembre 2016, un salon professionnel qui se tient une fois par an à Paris. Au total, ce sont 250 personnes qui sont venues à la rencontre des bénévoles de l'association. Cette année, deux conférences ont été dédiées à Wikipédia, l'une par un enseignant ayant mené une action avec des classes de primaire et l'autre par un bénévole de l'association autour des questions d'éducation aux médias et à l'information. À moyen et long termes, ce sont des formations et projets pédagogiques qui seront mis en place pour et par des enseignants et professeurs-documentalistes.

Résultats escomptés ou obtenus (vis-a-vis des contenus, des communautés, etc.)

Il est encore trop tôt pour évaluer les contributions des classes de lycée dans le cadre du Wikiconcours lycéen, cependant cette action porte ses fruits au niveau de la communauté où plusieurs parties prenantes -- contributeurs membres et non-membres, groupe de travail, enseignants wikipédiens -- sont impliquées. Cette action permet ainsi de fédérer plusieurs acteurs du mouvement Wikimédia autour d'un objectif commun. À noter l'intérêt d'autres chapters de reproduire cette action dans leurs pays et la dimension internationale du concours (différents lycées français de l'étranger participent chaque année au Wikiconcours depuis trois ans).

Concernant le projet avec l'Université de Lille, les 20 doctorants formés lors de la première session d'octobre ont créé et enrichi 45 articles.

Suite éventuelles (pensez à la Demande... ça va venir vite

Les actions liées à l'éducation sont bien structurées et formalisées au niveau de l'association avec la mise à disposition d'un kit pédagogique en ligne, de ressources papier et la tenue de deux actions au long cours. Nous sommes de plus en plus sollicités pour mettre en place des formations sur les usages de Wikipédia en classe, intervenir lors de conférences et auprès d'étudiants dans des Masters (conception d'unités d'enseignement dans les académies de Rennes et Paris).

Nous comptons également passer à l'échelle supérieure concernant les actions éducation, notamment à travers la participation à des ateliers de travail ministériels, travaux de réflexion avec d'autres acteurs institutionnels. En somme, s'inscrire dans une démarche prospective en lien avec les plans éducation numérique du gouvernement à l'horizon 2020 - 2025. Ces réflexions et travaux prospectifs, déjà menés à l'heure actuelle, correspondent à une tendance lourde et seront amenés à être encore plus nombreux dans les mois à venir.

Des formations à destination de différents publics en augmentationEdit

Images :

Etat de l'action : en cours

Origine et objectif(s) de l'action (pourquoi l'action)

Wikimédia France est régulièrement sollicitée pour concevoir et animer des formations à destination de différents publics. Nous répondons dans la mesure du possible aux demandes de formations car celles-ci remplissent plusieurs objectifs :

  • sensibiliser des parties prenantes aux projets Wikimédia ;
  • donner envie à des institutions de devenir partenaires et de libérer du contenu ;
  • autonomiser des contributeurs en vue d'un edit-a-thon.

Répondre à un besoin en formation est une stratégie à long terme car cela permet d'autonomiser des publics qui souhaiteraient par la suite contribuer et participer à des évènements que l'association organise.

Description de l'action (ressources mobilisés, déroulement, partenaires etc.)

Depuis le mois de juillet 2016, 23 formations ont été dispensées à destination de différents types de publics : grand public, bénévoles de l'association, enseignants, professeurs-documentalistes, bibliothécaires ou encore salariés d'entreprises, sur les thématiques suivantes :

  • Contribution à Wikipédia ;
  • Usages de Wikipédia en classe ;
  • Contribution à Wikidata ;
  • Utilisation du bookscanner ;
  • Découverte des projets Wikimédia, ;
  • Bonnes pratiques de contribution sur Wikipédia.

La grande majorité des formations est animée par deux personnes et a lieu en moyenne sur une demi-journée. Disposer d'une journée est l'idéal car cela permet d'avoir un temps de contribution encadré mais n'est pas forcément toujours réalisable en fonction des contraintes matérielles.

Résultats escomptés ou obtenus (vis-a-vis des contenus, des communautés, etc.)

Sur un total de 23 formations, ce sont 235 personnes qui ont été formées et sont ainsi montées en compétences. Ces formations ont été conçues et animées par des bénévoles et des salariés sur tout le territoire français. Ce nombre devrait être en augmentation pour la deuxième partie de l'année avec le WikiMOOC. Parmi ces 235 personnes, voici le découpage par type de public :

  • 50 doctorants ;
  • 50 enseignants et professeurs ;
  • 45 personnes issues du grand public ;
  • 36 salariés d'entreprises ;
  • 25 bénévoles ;
  • 15 documentalistes ;
  • 10 bibliothécaires ;
  • 4 élèves.

Suite éventuelles (pensez à la Demande... ça va venir vite)

Le catalogue de formations de l'association, à destination des entreprises et de leurs collaborateurs, a été mis à jour pour l'année 2017 en fonction des retours des bénévoles et groupes de travail. Nous avons tenté de répondre ces 6 derniers mois à 3 appels afin que notre offre de formation soit référencée au sein de dispositifs de formation continue, mais sans retour positif. D'autres appels à projets auront lieu début 2017 auxquels nous comptons répondre.

Opération de plaidoyerEdit

Images

Etat de l'action : en cours

Le deuxième semestre 2016 s’inscrit dans la continuité de nos actions visant à rendre l’environnement juridique, social et culturel favorable au libre partage de la connaissance. Nous avons poursuivi nos efforts en nous concentrant sur la restriction commerciale de la liberté de panorama, la loi relative à la liberté de création, architecture et patrimoine ainsi que les textes soumis à la commission européenne dans le cadre d’une directive sur la réforme du droit d’auteur.

Actions internationales

Dans ce cadre, Wikimédia France participe aux objectifs du Free Knowledge Advocacy Group EU sur différents thèmes majeurs comportant des propositions de la Commission européenne en décalage avec les enjeux et les pratiques numériques actuelles puisque toujours inclinés en direction des industries culturelles (Liberté de panorama, directives sur les bases de données, numérisation du domaine public). Il s’agit en l'occurrence de récupérer des soutiens auprès des différents acteurs stratégiques aux affaires juridiques. Une rencontre a d'ailleurs eu lieu du 17 au 24 novembre 2016 entre Dimitar Dimitrov et Wikimédia France afin de faire un point sur les actions à mener, notre rôle au sein du Free Knowledge Advocacy Group EU et les différents enjeux stratégiques partagés par les chapters européens.

Actions nationales

La loi numérique, quant à elle, a été adoptée le 28 septembre 2016, incluant la liberté de panorama mais à usage non commercial. La loi sur la création, l’architecture et le patrimoine nous laisse une fenêtre d’action en début d’année 2017 concernant l'amendement dit taxe Google Images et l’instauration d’un droit patrimonial sur l’image des bâtiments de monuments nationaux. Wikimédia France envisage des actions sur les décrets par voie de question prioritaire de constitutionnalité et auprès de la commission européenne.

Des participations à des consultations publiques, colloques ou débats, ainsi qu'à articles de presse, ont pu être mises en place ces derniers mois afin de sensibiliser les décideurs.

  • Le 16 novembre, au Paris Open Source Summit qui fut une autre occasion de porter les couleurs de Wikimedia durant lequel nous avons pu aborder les atouts et enjeux de la “Culture ouverte”.
  • Le 26 novembre, avec la parution d’une tribune dans le quotidien national Le Monde coécrite par Jimmy Wales et portant sur le droit à l'oubli qui menace la protection du droit au souvenir.
  • Le 30 novembre, lors de notre participation au Ted Talk de la Social Good Week, sur le thème des rapports entre Wikipédia et l’éducation.
  • Le 1er décembre, à l’Association des Services Internet Communautaires , sous le thème "Moteur de recherche, gardien ou arbitre de la neutralité du web" où nous avons présenté les enjeux des évolutions législatives.
  • Le 5 décembre, avec notre participation au lancement de la Fondation Terre Solidaire via une intervention relative aux projets Wikimedia : “Les projets Wikimedia, innovation sociale ?”.
  • Le 6 décembre, dans le cadre de la Social Good Week chez Microsoft où nous avons traité de l'importance de la donnée pour les projets Wikimedia". Une intervention filmée et retransmise en live.
  • Enfin, le 7 décembre 2016, lors de l’OPen Government Partnership à Paris qui fut l’occasion de promouvoir les "biens communs numériques".

Revenues received during this period (6 month for progress report, 12 months for impact report)Edit

Please use the exchange rate in your APG proposal.

Table 2 Please report all spending in the currency of your grant unless US$ is requested.

  • Please also include any in-kind contributions or resources that you have received in this revenues table. This might include donated office space, services, prizes, food, etc. If you are to provide a monetary equivalent (e.g. $500 for food from Organization X for service Y), please include it in this table. Otherwise, please highlight the contribution, as well as the name of the partner, in the notes section.
Revenue source Currency Anticipated Q1 Q2 Q3 Q4 Cumulative Anticipated ($US)* Cumulative ($US)* Explanation of variances from plan
A B C D E F G H I J K

* Provide estimates in US Dollars


Spending during this period (6 month for progress report, 12 months for impact report)Edit

Please use the exchange rate in your APG proposal.

Table 3 Please report all spending in the currency of your grant unless US$ is requested.

(The "budgeted" amount is the total planned for the year as submitted in your proposal form or your revised plan, and the "cumulative" column refers to the total spent to date this year. The "percentage spent to date" is the ratio of the cumulative amount spent over the budgeted amount.)
Expense Currency Budgeted Q1 Q2 Q3 Q4 Cumulative Budgeted ($US)* Cumulative ($US)* Percentage spent to date Explanation of variances from plan
A B C D E F G H I J J2 K
TOTAL B C D E F G H I J J2 N/A

* Provide estimates in US Dollars


ComplianceEdit

Is your organization compliant with the terms outlined in the grant agreement?Edit

As required in the grant agreement, please report any deviations from your grant proposal here. Note that, among other things, any changes must be consistent with our WMF mission, must be for charitable purposes as defined in the grant agreement, and must otherwise comply with the grant agreement.

Are you in compliance with all applicable laws and regulations as outlined in the grant agreement? Please answer "Yes" or "No".

Are you in compliance with provisions of the United States Internal Revenue Code (“Code”), and with relevant tax laws and regulations restricting the use of the Grant funds as outlined in the grant agreement? Please answer "Yes" or "No".

SignatureEdit

Once complete, please sign below with the usual four tildes.

ResourcesEdit

Resources to plan for measurementEdit

Resources for storytellingEdit