WikiConvention francophone/2016/Bilan


Bilan de la WikiConvention francophone 2016







Cette page présente le projet de WikiConvention mené en 2016. Est détaillé ici à la fois ce qu'est la WikiConvention, dans quel but la WikiConvention a été conçu et quel est le bilan de cette première WikiConvention.



Concept
Déclinaison francophone des événements WikiCon

La WikiConvention est la déclinaison francophone des événements WikiCon organisés un peu partout dans le monde. Sorte de Wikimania en langue française, la WikiConvention est une conférence internationale rassemblant les contributeurs francophones aux projets de la fondation Wikimedia (Wikipédia, Wiktionnaire, Wikidata, Wikisource, etc.). Elle aborde le fonctionnement de ces projets, la production de contenu libre, le participatif, etc. L'événement est une plateforme de débats, de formation ou encore de rencontre entre participants d'un projet. Le fil directeur des organisateurs tout au long de l'élaboration de ce projet a été de constituer « un événement PAR la communauté, POUR la communauté ».

Quels objectifs ?

Objectifs principaux :
     – Découvrir des projets, acquérir des connaissances ;
     – Nouer de nouveaux contacts afin d'élaborer de nouveaux projets après l'événement.

Objectifs secondaires :
     – Évènement pérenne en gardant les dépenses à un niveau raisonnable, en évitant de faire supporter la charge financière de l'événement sur un seul acteur du mouvement Wikimedia et en faisant appel à des partenaires extérieurs pour financer l'événement ;
     – Évènement pour tous en favorisant la participation et une attention particulière à la diversité des participant-e-s.

Moyens pour y parvenir

Conception
Affiche
Genèse du projet

L'idée d'organiser une WikiConvention traîne depuis longtemps au sein de la communauté francophone. Une première tentative a été proposée au conseil d'administration de Wikimédia France une première fois en mai 2012. Mais il faudra attendre l'été 2015 pour voir le projet prendre forme à l'initiative d'un wikipédien. L'association Wikimédia France a ensuite apporté son aide financière et logistique, à sa demande.

L'Équipe

• Dix bénévoles Wikimédien(ne)s réunis dans deux comités (comité d'organisation et comité de programme),
• Une salariée et deux services civiques ont travaillé sur le projet de A à Z et le reste de l'équipe salariée de Wikimédia France à apporté son aide,
• Et de nombreuses personnes sont intervenues tout au long de l'élaboration du projet afin de l'enrichir de leurs expériences.

Consulter les crédits exhaustifs

Gestion de projet

• Un wikipédien coordinateur ;
• Travail sur Phabricator et Google Drive ;
• Réunion principalement physique au Local Cléry ;


Calendrier

• 14 mois de conception (juillet 2016-septembre 2016)
• 800 heures de travail bénévoles + 1069 heures de travail salariées

Calendrier des échéances clés


Chiffres clés


WikiConvention francophone 2016 Photo de groupe resserrée.jpg
140
participant-e-s
16
pays
47
sessions
31%
femmes
29%
venant de l'étranger
52%[1]
nouveaux
42
conférencier-e-s
24%
boursier-e-s
2170
tweets


Participants



Diversité des participants
201608 WikiConvention Paris 13.jpg

La 1re WikiConvention francophone a réuni 140 participants, dont une part importante de femmes (31%) et de contributeurs venants hors de France (29%). Deux publics habituellement peu représentés au sein des projets Wikimedia. L'ensemble des participants venaient de 16 pays différents.

Le nombre élevé de ressortissants étrangers a été atteint grâce notamment à une offre importante de bourses offertes par différents acteurs du mouvement Wikimedia et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). L'OIF a offert 16 bourses à destination de contributeurs francophones des pays en développement. Wikimedia Foundation a permis de faire venir 6 wikimédiens québecois et canadiens. Wikimedia CH a offert 8 bourses à des ressortissants suisses et 2 bourses complémentaires. Enfin Wikimédia France a offert 4 bourses. Au final, 33 bourses ont été offertes, ce qui représente 24% de l'ensemble des participants.


Bilan financier


Recettes


Partenaires financiers

Afin de pérenniser l'événement, nous avons fait appel à plusieurs partenaires financiers. Aux traditionnels soutiens à l'intérieur du mouvement Wikimedia (Wikimédia France, Wikimedia CH et Wikimedia Foundation), nous avons pu compter sur le soutien de l'Organisation internationale de la francophonie, Google France, la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) et la Fondation L'Oréal. Cela a permis de réduire la part du mouvement Wikimedia à 27%.

Les frais d'inscriptions se sont élevés à 20 € par personne. Il s'agissait d'une modeste participation aux 4 repas offerts, 2 pauses cafés et le reste des frais de l'événement. Cela nous a également permis de réduire le nombre de no-show[2] a une dizaine de participant-e-s.

Dépenses
Dépenses, hors bourses (à gauche) et dépenses totales (à droite)

Hors bourses, l'événement a coûté un peu moins de 20 000 euros, répartie comme suit : 50% pour la restauration, 25% pour les salles de conférence, 10% pour l'achat des goodies et des badges.

Quasiment 22 000 euros ont été consacré aux différents programmes de bourses.


Thématiques






Afrique : Le track a débuté par une discussion sur les défis linguistiques des pays francophones sur Wikipédia en prenant le Maroc comme exemple. Wikipedia reflète mal la diversité des langues parlées au Maroc. Le Darija et le Tamazight, langues maternelles, sont presque absentes de Wikipedia, tandis que le français, langue élitiste, et de l'enseignement universitaire, est beaucoup plus présente.

Une deuxième session a présentée différentes solution technologiques pour aider à la consultation et à la contribution à Wikipédia et aux autres projets Wikimédia en Afrique (Présentation du Wikipack Africa, de la Kwiizibox et de BSF).

Enfin, le projet Wiki Loves Women dans l'espace francophone qui vient d'être lancé a été présenté. Initiative de WikiAfrica en collaboration avec le Goethe Institut, il se déroule dans quatre pays, notamment le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Nigéria. L'objectif de ce projet est la libération de contenus sur les femmes notables en Afrique dans l'optique de réduire le fossé du genre et par ailleurs combler le manque de contenus sur l'Afrique

Débats : La WikiConvention est un bon moyen d'aborder des sujets qui font débats au sein de la communauté. Le Gender Gap (qui a fait l'objet d'un track en tant que tel) et la contribution rémunérée qui sont des sujets très débattus ont été abordé.

De la prospective a été faite pour envisager le futur de Wikipédia et comment impliquer les spécialistes dans l'élaboration de Wikipédia.

Enfin, la sensibilisation des responsables politiques, à partir des travaux de Wikimedia Belgique et Wikimédia France, ont été présenté et discuté. A signaler que ces deux pays viennent de voter la liberté de panorama, avec des conditions d'applications très différentes d'un pays à l'autre.

Édition : Le track Édition a permis de présenté différents outils déployés ces derniers temps et des astuces afin de maîtriser ses outils : une sessions consacrée à l'utilisation avancée de l'éditeur visuel afin d'en découvrir toutes les facettes. MediaWiki, gadgets, outils sur les Labs,... peuvent rebuter les non-informaticiens mais s'y trouve de nombreux outils pour être plus efficace sur Wikipédia (Astuces techniques pour Wikipédia).

Des outils facilitant la visualisation de données arrivent sur les projets Wikimedia. Un point d'étape a présenté ce qu'il est possible de faire.

Enfin l'outil de traduction de contenu a été présenté.

Langues régionales : La sessions consacrée aux langues de France sur les projets Wikimédia a abordée les problématiques qui s'opèrent pour les différentes langues régionales de France : leur identification, leur numérisation et leur valorisation.

Lingua libre est un nouvel nouvel outil d'enregistrement développé dans le cadre du projet Langues de France. Après une présentation générale et technique de l'outil, un atelier d'enregistrement de mots et de locutions a été mis en place durant la WikiConvention.

Une autre sessions a présenté la Langue basque|Wikipedia en langue basque et son groupe d'utilisateurs très actif.

Pour conclure ce track consacré aux langues, l'outil de traduction de l'interface a été présenté (Let's translate stuff!).

Mixité et diversité : Le langage n'est pas neutre et véhicule souvent stéréotype et préjugé. Quatre spécialistes de la langue ont présenté le langage épicène pour une écriture non sexiste.

Un retour a été fait sur les différentes initiatives de sensibilisation au fossé des genres/gender gap qui ont eu lieu en Suisse, en France et en Belgique (Comment féminiser un village de Schtroumpfs). Les porteurs et porteuses des projets ont fait le point sur leurs expériences afin d'en tirer des bonnes pratiques pour toute la communauté.

Juste avant le lancement des Jeux Paralympiques, un atelier de contribution a été mis en place afin d'étoffer cette thématique.

Enfin, un atelier consacré aux personnes avec autisme sur Wikipédia a été mis en place. La présentation a été l'occasion de présenter les avantages et les difficultés que rencontrent les contributeurs autistes sur Wikipédia.

GLAM et autres partenaires : Retour sur un partenariat GLAM (Bibliothèque diocésaine Tunisie) et les initiatives réalisées dans le domaine de l'enseignement (Wikipédia à l'école).

Projets frères et amis : Il n'y a pas que Wikipédia dans Wikimedia (Les 1001 projets de Wikimedia). Les projets frères ont été à l'honneur. Wikidata, Wiktionnaire, Wikisource' ont été abordé, ainsi que Wikimedia Commons (matériel empruntable, les outils d'import de fichiers Commonist et ComeOn ainsi qu'une discussion sur comment valoriser les fichiers et un tour de France des partenariats dans le domaine de la photographie) et OpenStreetMap.

Technique : Présentation de la nouvelle extension Kartographer qui va répondre à de nombreux besoins de cartographie sur les projets Wikimedia.

Qui n'a pas eu envie de bidouiller avec MediaWiki, pywikibot, voire développer un outil pour le labs ? Un atelier de 4h y a été consacré afin de devenir développeur.

Enfin, une initiation au datamining a été proposée afin d'exploiter les données dont regorgent les projets Wikimedia.

Rassemblements : le plus grand rassemblement de contributeurs francophones est une bonne occasion pour faire une réunion de travail. Une réunion a portée sur la prochaine WikiConvention, une autre consacrée aux Rencontres Open data 2017, projet de colloque consacré à l'open data. Les contributeurs du Wiktionnaire se sont également rencontrés. Enfin, un autre temps fort de la WikiConvention a été la séance de questions-réponses avec le président du Conseil d'administration de la Wikimedia Foundation.


Autres réalisations
Site mobile

Le site programme.wikiconvention.fr a été mis en place pour permettre de consulter le programme depuis son smartphone. Accessible hors-ligne, le site permet également de mémoriser les sessions auxquelles on souhaite participer. Il est possible de faire des recherches par titre, thèmes, mots clés, nom des conférenciers. Testé lors de cette édition, le site va permettre de réduire le nombre de papier distribué aux participants lors des prochaines éditions afin de réduire l'impact environnemental de l'événement. Le site est basé sur l'appli Mozfest de Mozilla.

code source du site

Badge et Guide de la conférence

Afin de faciliter le séjour des participant-e-s, un guide de la conférence (appelé également kit de survie) a été glissé dans le porte badge. Largement inspiré du guide réalisé par nos collègues allemands pour la Wikimedia Conference, le guide contient un tas d'informations pratiques (conseils pour préparer son séjour, numéros de téléphones importants, adresses utiles, etc.).

Reportage dessiné

Anne Mattler a réalisé un reportage dessiné de l'événement. Son travail a ensuite été exposé le dimanche après-midi près de l'accueil. Il est dorénavant numérisé et consultable en ligne sur Wikimedia Commons.

Mur de portraits

Nous avons conviés, sur la base du volontariat, chaque participant-e à se faire photographier. Le résultat final en est un mur de portraits représentant la diversité des participant-e-s.

15 ans de Wikipédia

Créée en 2001, l'encyclopédie participative fête ses 15 ans cette année. La plus grande réunion de wikipédiens francophones a été l'occasion de célébrer cet anniversaire et féliciter les wikipédiens pour l'œuvre réalisée jusqu'à présent.

Soirée jeux

Deux activités proposées :
     – une soirée de jeux classique animée par l'association Ludomonde,
     – une initiation à la création de jeux (game design) par la SCOP Prismatik.

Communication

2 170 tweets ont été échangé durant l'événement et les jours qui ont suivi (liste des tweets) ainsi qu'un reportage photo « Les dessous de la wikiconvention ».

Plusieurs médias ont évoqué l'événement : Le Temps, Elle, TV5 Monde, M6, Le Monde (revue de presse).

Les médias internes au mouvement wikimédia se sont aussi fait l'écho de l'événement, notamment le compte partagé « We are Wikipedia » sur Twitter a fait un live-tweet de l'événement.


Leçons apprises


Ce qui a fonctionné


1. Programme


2. Ambiance générale


3. Lieu unique

Avoir un lieu unique pour la convention, l'hébergement et la restauration a plu aux participants.

4. Financement de l'événement

En dépit d'une déconvenue avec la Wikimedia Foundation, le financement général de l'événement a été assuré grâce à de nombreux partenaires financiers.

5. Apéritif Festicabale

Le verre d'accueil proposé par Wikimedia CH fut une très bonne idée qu'il faut péréniser sous une forme ou une autre. Toutefois faire attention à ce que de l'eau et des boissons non-alcoolisées soient disponibles.


Ce qui n'a pas fonctionné


1. Aide pour la demande de Visa

Quatre boursiers OIF (26%) sur les quinze contributeurs sélectionnés n'ont pas obtenu leur visa. Attribuer les bourses plus tôt nous permettra de pouvoir contacter l'ambassade en cas de refus de visa. Pour accroître nos chances d'obtenir tous les visa demandés, des contacts seronts pris avec le ministère des Affaires étrangères afin qu'il informe les amabassades concernées. Recourir à une agence de voyage doit aussi être envisagé afin de déléguer la gestion des billets d'avion, assurance, hébergement qui requiert beaucoup de temps.

2. Garderie

Les organisateurs ont proposé un service de garde d'enfants afin de permettre aux wikimédiens parents d'assister à la WikiConvention. N'ayant reçu aucune demande pour ce service, nous avons annulé la garderie. Toutefois, nous pensons que se service est souhaitable et comptons le reproposer à l'avenir. Un effort en matière de communication doit être fait afin de faire connaître ce service aux personnes concernées.

3. Nourriture

La nourriture pourra être améliorée, notamment pour le public végétarien/végétalien/vegan.

4. Anges

Très peu de contributeurs se sont portés volontaires pour aider durant la WikiConvention.

5. Présentations éclairs (lighting talks)

Afin de proposer une présentation plus informelle, deux créneaux ont été alloué à des présentations éclairs (5 minutes pour présenter une idée, une démo, un projet, etc.). Il faudra mieux préparer en amont ces créneaux et mieux les annoncer.


Annexes


Notes et référencesEdit

  1. Personnes n'ayant jamais participé à un rassemblement international de Wikimédiens
  2. Participant qui s'est inscrit mais n'a pas assisté à l'événement