Gender equity report 2018/Defining gender/fr

This page is a translated version of the page Gender equity report 2018/Defining gender and the translation is 78% complete.


Conversations with movement leaders

Defining gender

Gender recognition pins cropped.jpg

Quand nous nous référons au genre, nous employons un concept social et culturel et non un concept biologique. Le genre est sujets à de nombreuses nuances de sens et de multiples définitions, parfois même contradictoires selon la culture dans lequel le mot est employé. Même au sein de la communauté des leaders en équité de genre, il n'y a pas de consensus à propos d'un vocabulaire commun qui permette de discuter du genre. Comme l'un·e des interviewé·e·s le mentionne:

Durant ce projet, un manque de définitions communes sur la terminologie de base a rendu difficile voire impossible d'interpréter la signification des données d'interviews. Comme nous n'avons pas défini de vocabulaire commun avant les interviews, nous n'avons pas toujours pu par la suite discerner la signification de certaines des affirmations.

For the purpose of clarity in this report, we are starting with explicit definitions in a short glossary provided below. These definitions are borrowed from the more comprehensive Glossary of Terms in the GLAAD Media Reference Guide, with slight changes for clarity within this context.

L'un des objectifs avoués de ce rapport est de promouvoir la diversité et l'inclusivité, ce qui implique de reconnaitre respectueusement qu'il y a des variations dans la manière dont le genre est décrit et compris à travers le monde. En conséquence, nous présentons ces définitions pour tenter d'apporter plus de clarté dans ce rapport, et non pas pour imposer ces termes à d'autres, ni pour décrire comment ils ont été utilisé par les personnes interviewées, car elles représentent bien des perspectives linguistiques et culturelles différentes.

  • Identité de genre: La perception intime, profonde et interne qu'une personne a de son genre. Contrairement à l'expression de genre, l'identité de genre n'est pas visible pour les autres personnes. Pour les personnes transgenres, leur propre identité de genre ne correspond pas au sexe qui leur a été assigné à leur naissance (voir "Transgenre" et "Sexe" ci dessous). La plupart des personnes ont une identité de genre d'homme ou de femme (ou garçon ou fille). On notera que l'identité de genre et l'orientation sexuelle ne sont pas la même chose. Les personnes transgenres peuvent être hétéros, lesbiennes, gay bisexuelles ou queer. Par exemple, une personne qui transitionne de male à femelle et est attirée seulement par les hommes s'identifierait typiquement comme une femme hétéro.
  • Expression de genre : manifestation externe du genre, exprimée au travers du prénom d'une personne, des pronoms utilisés, de son habillement, de sa coupe de cheveux, de son comportement, sa voix ou ses caractéristiques corporelles. La société identifie ces signaux comme masculins ou féminins, bien que ce qui est considéré comme relevant du masculin ou du féminin puisse changer avec le temps et selon les cultures. Typiquement, les personnes transgenres cherchent aligner leur expression de genre à leur identité de genre, plus qu'au sexe qui leur a été assigné à la naissance.
  • Sexe: Classification d'une personne en tant qu'homme ou femme. A la naissance, les bébés se voient assigner un sexe, généralement en fonction de l'apparence de leur anatomie externe. (C'est la mention qui figure sur le certificat de naissance). Le sexe d'une personne, pourtant, est en réalité une combinaison de caractéristiques corporelles qui comprennent les chromosomes, le système hormonal, les organes reproducteurs internes et externes et les caractéristiques sexuelles secondaires.
  • Transgenre (adj.) : terme global désignant une personne dont l'identité ou l'expression de genre diffère de ce qui est typiquement associé au sexe (homme ou femme) qui lui a été donné à la naissance. Les personnes qualifiées de transgenre peuvent se décrire en utilisant un ou plus termes, y compris celui de transgenre. De nombreuses personnes transgenres se font prescrire des hormones par leur médecin pour faire correspondre leur corps à leur identité de genre. Certaines se soumettent à la chirurgie. Mais toutes les personnes transgenres ne peuvent suivre ou ne suivront pas ces étapes, et le fait d'avoir une identité transgenre est indépendant de l'apparence physique ou de procédures médicales suivies.

Orientation sexuelle : décrit l'attraction physique, et/ou émotionnelle d'une personne pour une autre. Les gens peuvent être hétérosexuels, lesbiennes, gays (homosexuels), bisexuels ou queer.

  • Cisgenre : terme quelquefois utilisé par certains pour décrire les personnes que ne sont pas transgenres. "Cis-" est un préfixe latin qui signifie "du même côté que" et, donc, est un antonyme de "trans-". Une forme plus courante consiste à parler de personnes non transgenres.
  • Non binaire (et/ou de genre queer) : termes utilisés par quelques personnes qui éprouvent que leur identité de genre et/ou leur expression de genre ne s'inscrit pas dans la division binaire traditionnelle hommes/femmes. Elles peuvent s'identifier comme quelque part entre les hommes et les femmes, ou se définir comme étant complétement différentes de ces deux catégories. L'expression n'est pas synonyme de transgenre et ne devrait être utilisée que pour des personnes s'auto-identifiant comme non-binaires ou queer.


Vocabulaire additionnel utilisé dans ce rapport Les définitions suivantes aussi sont utiles pour comprendre ce rapport.

  • Patriarcat : le patriarcat est une organisation sociale dans laquelle les hommes (mâles) détiennent le pouvoir et ont un rôle prédominant dans le leadership politique, l'autorité morale, les privilèges sociaux et le contrôle de la propriété.
  • Biais systémique : aussi appelé biais institutionnel, biais intrinsèque, c'est la tendance inhérente à un processus de favoriser des résultats particuliers. Comme écrit dans l'article en anglais Wikipedia:Systemic bias, Wikipédia souffre d'un biais systémique (ou intrínsèque) en raison d'une sur-représentation de caractéristiques culturelles et sociales communes au principal groupe d'éditeurs, et qui aboutit à une couverture déséquilibrée des sujets traités et des orientations de l'encyclopédie. La conséquence de ce biais systémique est la sous-représentation de certaines cultures, certains sujets et certaines approches (liée à des groupes démographiques moins nombreux, moins présents ou affectés par la fracture numérique). Parmi les biais systémiques affectant Wikipédia, on trouve les biais de genre, biais racial et biais de classes sociales.
  • Biais ou stéréotype implicite  : Un biais implicite, ou stéréotype implicite, est l'attribution inconsciente de qualités particulières aux membres d'un groupe social déterminé. Les stéréotypes implicites sont influencés par l'expérience et l'apprentissage et se basent sur des associations apprises entre diverses qualités et différentes catégories sociales, y comprise la race ou le genre. Les perceptions et comportements des individus peuvent être affectés par ces biais implicites, même sans le vouloir ou en être conscient.
Online harassment of women journalists.png
  • Harassment: Harassment covers a wide range of offensive behaviors. It is understood as behavior that disturbs or upsets, and it is characteristically repetitive. Examples of harassment in the Wikimedia movement include, but are not limited to, the following:
    • Offensive comments related to gender, gender identity and expression, sexual orientation, disability, mental illness, neuro(a)typicality, physical appearance, body size, age, race, or religion.
    • Deliberate misgendering or use of ‘dead’ or rejected names.
    • Gratuitous or off-topic sexual images or behaviour.
    • Physical contact and simulated physical contact without consent or after a request to stop.
    • Threats of violence.
    • Deliberate intimidation.
    • Stalking or following.
    • Harassing photography or recording, including logging online activity for harassment purposes.
    • Sustained disruption of discussion.
    • Unwelcome sexual attention.
    • Pattern of inappropriate social contact.
    • Continued one-on-one communication after requests to cease.
    • Deliberate “outing” of any aspect of a person’s identity without their consent except as necessary to protect vulnerable people from intentional abuse.
    • Publication of non-harassing private communication.
  • Intersectionality: An analytic framework which attempts to identify how interlocking systems of power impact those who are most marginalized in society. Intersectionality considers that the various forms of what it sees as social stratification, such as class, race, sexual orientation, age, disability and gender, do not exist separately from each other but are complexly interwoven.
  • Wording/article bias: When the language or content of an article is biased to favor one gender over another. Examples: Only featuring male superheros on the superhero article or only including spouses in the biographies of men, but not women.