Projet ECCC, 100 ans de données météorologiques en accès libre

Antu com.librehat.yahooweather.svg 100 ans de données météorologiques en accès libre
Valoriser, diffuser, réutiliser notre patrimoine météorologique
Wikimedia Canada
Other languages:

Le projet ECCC de Wikimédia Canada consiste en l'import, dans Wikimedia Commons, d'un siècle de données météorologiques, récoltées par 8 756 stations disséminées sur le territoire canadien. Les objectifs du projet sont notamment de réutiliser notre patrimoine météorologique, influencer le reste du monde à importer des données similaires en accès libre dans Wikimedia Commons, résoudre certaines questions touchant les changements climatiques qui nous affectent.

Carte des 8 756 stations météo du Service météorologique du Canada ayant déjà existé.

Contexte

En 2019, Environnement et Changement climatique Canada (ECCC)[1] offre à Wikimédia Canada un financement jusqu’au 31 mars 2021 pour son projet intitulé : « Observations météo d’ECCC dans Wikimedia Commons ». L'inclusion de données gouvernementales et scientifiques dans Commons est une première mondiale.

Étapes et objectifs du projet

 


01

Comment voulons-nous utiliser notre patrimoine météorologique ?
   


02

De quelle manière pouvons-nous influencer le reste du monde à importer des données similaires en accès libre dans Wikimedia Commons ?
   


03

Comment ces données peuvent-elles nous aider, collectivement, à résoudre certaines questions touchant les changements climatiques qui nous affectent ?
Wikimédia Canada souhaite rassembler le grand public, les acteurs du milieu météo, les communautés sensibles aux données ouvertes et les vulgarisateurs scientifiques autour de la valorisation, de l’utilisation et de la diffusion d’un siècle de données météo au Canada.
  • Phase 1 (2019-2020) : importer les données météorologiques dans Commons des 8 756 stations canadiennes d’observation des 100 dernières années.
  • Phase 2 (2020-2021) : valoriser ces données, notamment, pour les utiliser et les diffuser dans les projets de Wikimédia, dont Wikipédia.

Exemples de valorisation du patrimoine météorologique

Requêtes SPARQL dans Wikidata

Il est possible de combiner les métadonnées des stations entre elles et entre toutes les autres données contenues dans Wikidata grâce à des requêtes en SPARQL.

Par exemple, les :

Carte thermique météorologique

Types de données importées

  1. "Temp. Max. Moyenne (°C)"
  2. "Temp. Min. Moyenne (°C)"
  3. "Fréquence des précipitations (%)"
  4. "Température la plus élevée (°C)"
  5. "Température la plus élevée en année"
  6. "Période de température la plus élevée"
  7. "Qualité des données à la température la plus élevée"
  8. "Température la plus basse (°C)"
  9. "Année de température la plus basse"
  10. "Période de température la plus basse"
  11. "Qualité des données de température la plus basse"
  12. "Plus grand précip. (Mm)"
  13. "Meilleure année de précipitation"
  14. "La plus grande période de précipitation"
  15. "Greatest Precip. Data Quality"
  16. "Plus grande pluie (mm)"
  17. "Meilleure année de précipitations"
  18. "La plus grande période de pluie"
  19. "Meilleure qualité des données sur les précipitations"
  20. "Plus grande chute de neige (cm)"
  21. "Meilleure année de chute de neige"
  22. "La plus grande période de neige"
  23. "Meilleure qualité des données sur les chutes de neige"
  24. "Le plus de neige au sol (cm)"
  25. "Plus de neige au sol l'année"
  26. "Période la plus enneigée au sol"
  27. "La plupart des données de qualité de neige au sol"

Notes et références

Voir aussi