Wikiversity/Vote/fr/WB et WV/Synthèse 2

< Wikiversity‎ | Vote‎ | fr‎ | WB et WV

Après cette période de temps mort dans l'animation du débat (pour laquelle je m'excuse platement, mais j'ai été très pris IRL), je pense qu'il est de bon ton de récapituler un peu l'état des discussions. Beaucoup de choses ont été évoquées, précisées ou esquissées.

Pour cette deuxième synthèse, je piocherai dans les réponses apportées par les uns et les autres pour essayer de construire un ensemble cohérent avec la première synthèse qui a été produite il y a quelques semaines.


Synthèse n°2Edit

TerminologieEdit

Pour reprendre les paroles de Sub :

Wikibooks a vocation à faire des livres traditionnels, tels ceux qu'on trouve dans les librairies.

Il faut également prendre à garde à la terminologie. L'utilisation du terme de « livre » est discutable car trop imprécise, aussi bien pour ce débat WB/WV que pour le débat WB/WS qui a été évoqué (et dont quelques éléments intéressants pour la suite de notre débat WB/WV pourront être exploités par la suite figurent en page de discussion).

L'utilisation du terme de « manuel » serait ainsi préférable pour plusieurs raisons :

  • Wikibooks vient de la contraction de wiki et textbook, qui fait référence à des manuels dont le contenu est destiné à un lectorat soucieux d'apprendre.
  • L'intervention de Cdang :
sur WB, je met aussi les formulaires (listes de formules par exemple) dont j'ai besoin sur WV.
suggère aussi la possibilité d'héberger, en plus des textbooks, des handbooks qui sont des sortes de précis, de manuels pratiques de référence à l'usage d'une profession pouvant par exemple regrouper des formulaires, des graphes… Sans être en eux-même de véritables supports pédagogiques, ces documents de référence sont souvent indispensables à l'apprentissage et à l'exercice d'une activité.

JuridictionEdit

RépartitionEdit

Benlafgan résume l'origine du souci de juridiction suite aux évolutions non concertées des deux wikis :

La wikiversité s'est rapproché de wikibooks, elle est devenue une bibliothèque, et on ne peut pas poser de questions à un livre. [...] Il faudrait aussi faciliter les possibilités d'interactions dans les cours, en indiquant clairement sur chaque page comment laisser un message sur les pages de discussion. [...] Il faut insister sur le fait que la wikiversité doit proposer autre chose que de simples textes pédagogiques.

ce qui rejoint l'utilisation que Cdang, par exemple, fait des deux wikis :

En fait, lorsque je développe un cours sur WV, je retranscris ma présentation projetée ou mes gribouillis au tableau, et je rédige mes commentaires oraux. [...] Le ton [est] plus informel sur WV.

Pour résumer, un cours est plus qu'un manuel, et le manuel est l'ouvrage de base du cours ; « de base » au sens où il est le support minimal pour l'apprenant. Pour un apprentissage efficace, il faut associer à ce support premier des activités et ressources diverses qu'il est du ressort de l'apprenant de consulter : approches heuristiques, complétion de textes à trous, quiz, animations, vidéos, tutoriaux… qui permettent à l'apprenant de mettre en œuvre, de tester ses connaissances.

Pour avancer, il faut s'affranchir de l'idée de vouloir mettre tout un « cours » au même endroit. La question concerne donc la répartition de l'ensemble des ressources, qui serait :

  • Sur WB le manuel
  • Sur WV toutes les activités interactives ou les ressources complémentaires citées ci-dessus destinées au learning by doing devant l'écran

Oui mais…Edit

Parmi les différences qui, au jour d'aujourd'hui, séparent assez fortement WB de WV, est, comme le dit Cdang, le « classement des ouvrages, en particulier sur WV la notion de niveau d'étude ». En particulier, parmi les critères évoqués il y a quelque semaines pour tenter de définir le « cours », on comptait « Purement réservé à une certaine catégorie d'élèves », avec la notion forte qu'un cours est ciblé, dimensionné pour un certain public.