Open main menu

Wikimedia Foundation Annual Report 2009-10/fr/Imagine a world. . .

Information

You are more than welcome to edit this report for the purposes of usefulness, presentation, etc., and to add translations (original).

L’aurore boréale, ou lumières du Nord, brille au-dessus du Bear Lake, en Alaska

Imaginez un monde . . .Edit

N’importe où sur la planète, trois fois par seconde, un bénévole fait une nouvelle édition sur une des 270 langues de la plus grande encyclopédie libre que le monde n’ait jamais vu.

Il y a pile dix ans, cependant, cette idée follement improbable n’était rien d’autre que ça – une idée que quasiment personne n’aurait jamais imaginé qu’elle puisse devenir réalité. Finalement, ça s’est fait, et c’est maintenant plus de 400 millions de personnes qui vont sur Wikipédia chaque mois. Bienvenue dans notre monde, où le plus improbable peut devenir et devient réalité.

 
Spuren Im Sand.

dans lequel chaque personne. . .Edit

De vrais gens – quelques 100 000 tous les mois – écrivent et éditent Wikipédia. Ça continue d’évoluer et d’augmenter, grâce à la communauté mondiale de bénévoles fortement impliqués.

Aucune autre ressource n’existe, ou n’a jamais existé, qui puisse servir autant de monde à autant d’endroits que Wikipédia ne le fait. Pour rendre cela vraiment accessible, nous aidons à lancer des versions dans un maximum de langues locales.

 
Programme One Laptop Per Child (Un ordrinateur par enfant) au Népal.

pourrait accéder librement. . .Edit

Imaginez un futur dans lequel chaque personne sur Terre, riche ou pauvre, aurait accès à l’ensemble de la connaissance qui réside actuellement dans nos plus fabuleux musées, bibliothèques et archives. Wikipédia met en lumière un chemin radieux pour le futur, où tous les enfants auront l’opportunité d’avoir une éducation et capable d’améliorer eux-même leurs propres vies.

 
Intérieur de la bibliothèque de la ville de Stockholm.

à l’ensemble des connaissances humaines.Edit

La vision de Wikimedia prend ses racines dans une profonde révérence pour les plus grand dépositaires de la connaissance du monde – les bibliothèques et musées.

Presque toutes les semaines, une nouvelle institution majeure quelque part dans le monde rejoint le mouvement pour rendre des versions numériques de ses trésors disponibles pour tous. Ces partenariats illuminent notre futur commun, même si beaucoup de travail reste à faire.

Précédent | Suivant