User talk:Yann/archive2

Active discussions

HindustaniEdit

bonjour yann

intercompréhension internationale équitableEdit

je désire créer différents projets d'intercompréhension internationale équitable, c.à.d. d'une intercompréhension qui ne passe pas par la langue anglaise (wikipedia se développe de plus en plus comme "LE" champignon anglophone! à savoir maintenant s'il sera à cet égard commestible, amer, ou vénéneux...). sur le site d' "interlingue", j'ai commencé plusieurs projets: un vocabulaire multilingue, une grammaire universelle, un dictionnaire multilingue. je crée parallèlement les parties interlingue, française et allemande du vocabulaire multilingue.Oui 23:07, 15 October 2005 (UTC)

wikinews et l'(absence d')équitéEdit

j'envisageais aussi commencer un wikinews et une wikiversity commencée de manière logique et non pas l'inverse, mais je prends conscience du fait que la population wiki"gaga" semble planer terriblement: elle "remplace" des journeaux européens existant en fait en nombre tellement importants qu'il n'y en a absolument aucune nécessité, et met des barrages fous à lier et totalement inéquitables, honteux, aux autres communautés linguistiques (5 personnes ayant écrit des centaines de rubriques, une barre à une telle hauteur, que de nombreuses petites collectivités linguistiques n'arriveront jamais à la sauter, alors que pour un bon journal, il faut d'abord un bon journaliste, pas seulement dans les films de farwest, mais aussi en réalité: de nombreux journaux locaux catholiques fonctionnaient exactement comme cela après-guerre, et ils étaient des journaux quotidiens! en fait, un volontaire par langue suffit: il doit seulement se limiter! il n'a pas la force d'expression d'un Figaro ou d'un Monde, mais il peut transmettre l'essentiel pour une petite communauté qui, elle, n'est actuellement alimentée en nouvelle que par des sources très unilatérales. cette limitation est abjecte), alors que chez eux, l'information manque. Oui 23:07, 15 October 2005 (UTC)

wikiversityEdit

elle envisage créer une activité pseudo-universitaire dans des langues où les universités ultra-performantes existent en quantité suffisante, mais se desintéresse totalement du problème de l'éducation dans les pays qui en ont le plus besoin. exemple: j'ai vécu en guinée au début des années 1980. les étudiants en médecine guinéens, qui ne parlaient pas d'autres langues non africaines que le français, étaient instruits en fac de médecine aussi par des professeurs tels que des professeurs chinois ne parlant que le chinois... c'est authentique! les carences scolaires en primaire, en secondaire premier cycle et en secondaire second cycle étaient inimaginables. ma secrétaire guinéenne, bachelière, d'une parfaite éducation guinéenne, ne lisait que selon la méthode globale, et l'immense vocabulaire ingurgité était rigoureusement socialo-communiste mais pas général... wikiversity aurait du commencer par la base, l'alphabétisation, le primaire, les 1er et 2d cycles et seulement ensuite monter vraiment au niveau universitaire. wikipedia se targue d'édifier là une aberration! Oui 23:07, 15 October 2005 (UTC)

3 langues romanisées particulièrement importantesEdit

je désire travailler à rendre accessible ces outils d'intercompréhension internationale équitable que je commence à créer, à un nombre aussi important que possible de gens ne parlant pas de langue européenne, ou très peu. une langue importante à mes yeux serait l' 'hindustani' (à côté du 'chinois pinyin mandarin', et de l' 'indonésien'. pourquoi? la raison en est très simple: ces trois langues romanisées permettent de s'entretenir avec une foule immense d'autres humains dans une langue naturellement compréhensible pour eux. j'aimerais y adjoindre le russe, bien qu'il ne soit pas romanisé, ou une langue artificielle slave, telle que le slovio, romanisée et "cyrillisée", elle, une vraie langue-pont. là j'hésite).Oui 23:07, 15 October 2005 (UTC)

hindustaniEdit

je vois que vous êtes compétant en langues indiennes. 'pourriez-vous m'aider' ? (de toute manière, je vais commencer. je viens de m'acheter le dictionnaire Hindustani-anglais/E.H. de T. Craven, que j'ai déjà, et une grammaire d'hindustani, en anglais, que je compte recevoir lundi ou courant semaine prochaine!) Oui 23:07, 15 October 2005 (UTC)

je ne sais si cela vous intéresse, mais je vous confirme avoir reçu la Hindustani Grammar de Saihgal, 11ième éd. de 1945, publiée par l'auteur à Punjad, donc le matériel nécessaire pour commencer! Oui 16:21, 17 October 2005 (UTC)

interlingue (/ frater)Edit

et les autres langues allez vous penser? ça, c'est le rôle de l'interlingue (et du frater, qui n'est, lui pas encore du tout sur wikipedia): les locuteurs d'anglais, français, espagnol, portugais (ça ne vous rappelle rien? si, l'amérique toute entière! et l'afrique, dans la mesure où l'on y parle encore des langues européennes, ce qui n'est plus vrai partout), italien, roumain, hollandais, allemand, danois, norvégien, langues slaves non cyrilliques, peuvent, avec un minimum de bonne volonté et l'usage ponctuel du dictionnaire (comme en langue maternelle sur un mot difficile!) lire l'interlingue spontanément, sans même savoir que l'interlingue existe, donc sans l'apprendre... aucune autre langue vivante ou non, naturelle ou artificielle (l'interlinguA, une autre langue proche parente, un peu seulement), n'offre de telles propriétés... l'interlingue est l'une des langues les plus faciles à apprendre, car la grammaire est astucieusement minimale, et les mots respectent l'étymologie, donc sont quasi naturels pour tous les locuteurs des langues énoncées, ce bien sûr à des degrés variables. et les autres (grecs, hongrois, arabes, "slaves cyrilliques" etc.)? par chance, beaucoup ont quand même, dans de tels pays, eut à faire à une formation couronnée de succès ou non dans une des langues énoncées, souvent l'anglais, est c'est souvent une base appréciable pour faciliter énormément l'apprentissage efficace et rapide de l'interlingue. et les chances qu'ils y arrivent, sont considérablement meilleures que dans le cas même de l'anglais, grâce à l'absence de tournures idiomatiques ou de locutions remplaçant des mots de définition de concepts, prononciation simple, inéquivoque et aisée, régularité, etc... (l'auteur du frater, un vietnamien, voulait avoir une langue presque équivalente, bien que moins lisible spontanément, pour les autres peuples, ayant une méthodique presque chinoise, ou indonésienne, etc. je pense que l'idée était bonne: un vocabulaire totalement international bien que d'origine gréco-latin - une grammaire genre chinoise-indonésienne correspondant mieux à l'âme extrême-orientale, où les mots sont totalement invariables etc... interlingue et frater se complèteraient harmonieusement! frater est extraordinairement simple à apprendre, mais demande un peu de pratique, d'exercice, est moins spontané. pourquoi ne pas envisager manier plusieurs langues très simples pour aider une population humaine tellement importante, au lieu de tout mettre très imparfaitement et très inéquitablement à l'anglais? en tant que français, vous devez être conscient de la difficulté pratique? essayez de parler anglais en france, ou surtout au brésil!!! même pas le monde des affaires ne réagit positivement dans ce pays leader de tout un subcontinent! vos chances avec l'allemand sont même meilleures, car partout où il y a des gens qui parlent le yiddish, on trouve de bons interlocuteurs pour l'allemand... c'est aussi simple que ça!)Oui 23:07, 15 October 2005 (UTC)

Return to the user page of "Yann/archive2".